Une salle de bains tout en finesse et sobriété

Témoignages Avant/Après
témoignage avant/après, salle de bain, pose de carrelage

Avant, une salle d’eau fatiguée. Après, un espace cosy, contemporain et fonctionnel, doté d’une douche spacieuse. Une pièce agréable où il fait bon s’attarder.

Le contexte

Vingt ans, c’est le temps qu’il faut à une salle de bains pour passer de mode, et aussi parfois malheureusement pour se dégrader : « La maison que nous avons achetée n’est pas très ancienne – elle date de 1996 – mais la salle de bains sous les combles était en mauvais état », se souvient Yannick Gross. Décision est donc prise de la rénover entièrement. 

C’est également l’occasion de la repenser : suppression de la baignoire pour la remplacer par une douche – « Compte tenu de l’état du plancher, j’ai préféré poser un bac à douche extraplat » –, changement de carrelage au sol et aux murs et installation d’un meuble de salle de bains avec lavabo intégré… pour avoir toutes les fonctionnalités d’une pièce d’eau moderne. La quasi-totalité des travaux d’aménagement seront réalisés par le propriétaire, qui n’a pas peur de se lancer.

L’œil de l’expert

Travaux qui débutent par un constat : « Beaucoup de contraintes » ! La première,  c’est une forte humidité : « Lorsque j’ai enlevé l’ancien revêtement, je me suis aperçu que le plancher bois, en-dessous était pourri ». En effet, l’étanchéité à l’eau avait été oubliée. Le constat sera identique pour les parois. Avant même de parler d’aménagement de la salle de bains, tout est à revoir et Yannick Gross décide de repartir de zéro : « J’ai démonté et refait entièrement le plancher bois ».

Idem pour les cloisons qui seront réalisées avec un système sur rail et des plaques de plâtre hydrofuges : « J’en ai aussi profité pour renforcer l’isolation ». La préparation se termine par les enduits et une peinture d’apprêt. Ensuite, pas question de commettre les mêmes erreurs que lors de la construction de la maison, la nouvelle salle de bains sera parfaitement étanche à l’eau ! Pratique, pour le choix des produits, Yannick Gross est conseillé par une proche qui connaît bien les solutions développées par Weber.

La réponse technique

Pour la préparation du plancher, il ne mégote pas. Au sol, le système d’étanchéité à l’eau recouvrira toute la surface de la salle de bains. « J’ai d’abord déposé un primaire sur le plancher, weberprim RP, adapté au support poreux, puis le système d’étanchéité à l’eau webersys protec ». Ce système de protection à l’eau sous carrelage, destiné aux supports sensibles à l’eau, est appliqué en deux couches. Le même système sera mis en œuvre pour les parois de la douche avec, en plus, des bandes d’étanchéité aux angles. Au sol, le carrelage est posé en simple encollage avec la colle webercol souple, sur une natte de désolidarisation et sur toute la surface de la pièce, y compris à l’emplacement de la douche où sera installé le receveur : « Ce n’est pas obligatoire, mais je voulais que cela soit fait ». Double encollage en revanche aux murs avec la colle weberfix prémium² : « On m’a conseillé de le faire ».

La proposition esthétique

Au chapitre des finitions et de la décoration, les choix sont d’une grande sobriété : carreaux céramiques beiges de 60 x 30 cm au sol et faïence grand format (40 x 20 cm) au mur – gris pour les parois de la douche, blanc pour le reste de la salle. Une fine frise centrale en mosaïque relie les deux espaces.

Sobrement posé sous un miroir, un meuble-vasque contemporain, également de couleur grise, complète l’ensemble. Le détail est à chercher dans la qualité et la finesse des joints, notamment pour les faïences avec l’utilisation du weberjoint design. Ici, les joints parfaitement blancs se confondent quasiment avec la faïence, elle-même très blanche. 

Vous pouvez comparer jusqu'à 4 produits.

Comparer