Deco salle de bain : les avantages du carrelage

Vous rénovez votre salle de bain? Au mur comme au sol, découvrez les avantages du carrelage.

Laissez-vous séduire par la liberté décorative de ce revêtement performant. 

déco salle de bain

Les principes pour décorer votre salle de bain

  • Harmonisez les formes et les couleurs.
  • Évitez le blanc sur tous les murs et le sol.
  • Privilégiez l’atmosphère aux effets décoratifs.
  • N'hésitez pas à ajouter des plantes.
  • Sur-dimensionnez le miroir pour une petite salle de bains.
  • Optez pour un éclairage puissant (plus de 500 lux par mètre carré) et blanc neutre (plus de 4000 kelvins).
  • Structurez la décoration et donnez de la personnalité grâce à des motifs géométriques très efficaces.
  • Adoptez des thèmes pour vous guider : zen avec des matériaux naturels, des galets et des coloris neutres (blanc cassé, beige…), design avec des formes épurées et des couleurs / valeurs contrastées (noir, blanc, gris, rouge…), contemporain et minimaliste…
  • Pensez la décoration des murs et des sols ensemble, notamment lorsque vous testerez les échantillons ou produirez un plan 3D.

Trouver l’inspiration sur les applications : Pinterest et Houzz 

Le carrelage mural

C’est le revêtement idéal pour la salle de bains et le plus performant en rapport qualité /prix.

Les avantages du carrelage mural

  • Parfaitement imperméable : la résistance à l’eau est le premier critère de performance d’un matériau dans une salle de bains.
  • Excellentes caractéristiques mécaniques.
  • Résistance à la chaleur et aux écarts de températures.
  • Résistance aux tâches (produits cosmétiques), aux produits chimiques, aux rayures et aux lessivages.
  • Facile à entretenir et résistant aux produits nettoyants les plus agressifs.
  • Variété des compositions, des motifs, des matériaux et des couleurs sans égal : carreaux XL, mosaïque de pâtes de verre, frises avec listels, carrelages effet cuir, effet bois, effet ardoise… Les joints eux-mêmes peuvent être colorés.

Les différents types de carrelage mural 

  • La pierre naturelle (granit, ardoise, quartzite, marbre…) solide, esthétique haut de gamme et limitée en choix de matières et de coloris.
  • Le grès cérame pleine masse : façonné en bloc, ultra résistant aux chocs et existe en grandes dimensions.
  • Le grès cérame émaillé : résistant aux chocs, facile d’entretien, très brillant, existe en petites dimensions et grande variété de coloris et de textures.
  • Le grès poli et le grès étiré : dotés de l'aspect du grès, se composent d’une couche d’usure en grès fixée sur une base ciment et offrent des caractéristiques similaires au grès cérame pleine masse, avec une résistance légèrement moindre.
  • Le carrelage mural en faïence : peut être fragile et grande variété de coloris.
  • La mosaïque : large possibilité de création de motifs une grande variété d’aspect et de coloris.

Le carrelage au sol

Les avantages du carrelage au sol

Le carrelage offre le meilleur rapport qualité prix pour le revêtement de sol d’une salle de bains.

  • Imperméble.
  • Ultrarésistant aux chocs et aux rayures. 
  • Facile à entretenir, le carrelage résiste aux produits d’entretien.
  • Choix important de teintes et de formes.
  • Coloris stables : le carrelage ne se ternit pas et ne se décolore pas.
  • Antidérapant : son classement antidérapant sera noté de A à C.
  • Grands formats (jusqu’à 120 x 120 cm).

Les différents types de carrelage au sol

  •  Terre cuite : elle est poreuse, et doit être vernie pour résister à l’humidité.
  • Pierres naturelles (granit, ardoise, marbre…) : les carrelages en pierre naturelle offrent un revêtement noble, élégant, avec une très bonne résistance.
  • Les carreaux de ciment : ils constituent un revêtement solide et résistant. Ils sont très poreux et assez onéreux.
  • Le grès cérame : le plus populaire grâce à ses caractéristiques techniques et la variété de ses motifs et coloris, le grès cérame est peu poreux, ultrarésistant à l’usure aux chocs et piétinement. 

Les joints de carrelage

Prévoyez la largeur des joints de votre carrelage. Le DTU prescrit une largeur minimale de 2mm pour des joints réduits des carreaux à bords rectifiés et une largeur standard de 4mm. Si vous optez pour un carrelage imitant un matériau (bois, béton, pierre naturelle), utilisez un joint ultra fin à condition que les carreaux soient rectifiés.Pour plus d’informations, veuillez consulter notre guide de choix sur les joints de carrelages.  

    Si les coloris les plus communs sont blanc, beige, gris perle ou gris ciment, vous pouvez également oser la couleur pour les joints de votre carrelage : 

    • Adaptez la couleur de vos joints à votre carrelage.
    • Évitez le blanc qui donnerait un effet « quadrillage » à votre décoration, sauf si vous jouez les contrastes (un carrelage noir ou à la couleur affirmée).
    • Choisissez des joints à la teinte plus claire que les carreaux : par défaut, optez pour un joint gris légèrement plus clair que la couleur de vos carreaux.

    Pour en savoir plus 

    Vous préparez le financement de votre projet? Découvrez notre article Calculer le budget carrelage au sol de la salle de bain