Rénovation de piscine : comment diagnostiquer les problèmes ?

Avant toute démarche de rénovation de piscine, il est nécessaire de bien diagnostiquer les problèmes. Découvrez les conseils Weber pour une rénovation de piscine réussie. 

Rénovation de piscine : comment diagnostiquer les problèmes ?

1. Observer le revêtement de la piscine

Le liner commence à plisser

Un liner, même de grande qualité, finit par perdre en souplesse. Un liner a une longévité de 10 à 15 ans, il doit être changé lorsque des plis apparaissent.

Les principales étapes d’un changement de liner de piscine

  • La piscine est vidée et le liner déposé. La structure est nettoyée.
  • Le bassin est traité avec des produits bactéricides. Les joints d’étanchéité sont rénovés.
  • Le nouveau liner est posé sur les profilés d’accrochage.

Il peut aussi être avantageusement remplacé par une membrane armée (PVC armé d'une épaisseur de 150/100 incluant une trame en polyester).

Des cloques apparaissent sur le bassin à coque

Lorsque des cloques apparaissent, un ponçage est nécessaire avant l’application d’une nouvelle couche de résine. Le gelcoat (le revêtement) peut être restauré par l’application d’un nouveau gelcoat de finition.

Les joints de carrelage de la piscine sont abîmés

Les joints noirs sont couverts d’algues. Les joints ternes et jaunis sont dégradés par les produits chimiques ou un pH inadapté. Dans tous les cas, il y a un risque de décollement du joint et à terme de la faïence ou de la mosaïque. La durée de vie des joints est de 5 à 10 ans en fonction de son entretien.

Les joints de carrelage de piscine peuvent être rénovés. Cette opération reste moins compliquée que la réfection complète du revêtement une fois que la dégradation des joints aura altérée l’étanchéité même du bassin.

Les étapes pour rénover les joints d’une piscine 

  • Vidanger le bassin,
  • Nettoyer les parois et le fond,
  • Rincer au nettoyeur haute pression.
  • Piocher l’ancien joint sur une profondeur de 4 mm,
  • Nettoyer les joints creusés,
  • Appliquer à la l’aide d’une spatule adaptée le mortier joint weberepox easy,
  • Nettoyer.

L’eau est trouble, la ligne d’eau se marque d’un dépôt gris, les parois sont couvertes d’un voile blanchâtre

Il y a trop de calcaire dans la piscine. Testez la dureté de l’eau en mesurant son taux de calcaire en TH (Titre Hydrotimétrique) avec des bandes à indicateurs colorimétriques. En cas de trop grandes concentrations de calcaire, il faudra traiter l’eau du bassin avec un produit anticalcaire.

 

2. Détecter les fuites de piscine

Le niveau de l’eau varie

Vérifier régulièrement les variations du niveau d’eau de votre piscine. Si vous observez des variations, il est urgent d’agir. La fuite peut être due à un élément du système de filtration, une pièce scellée défectueuse, un élément de la tuyauterie ou à un affaissement du terrain.

1. Évaporation ou fuite : faites le test du seau

Une piscine peut perdre jusqu’à 5 % de son volume par la simple évaporation de son eau.

Faites le test du seau pour déterminer s’il s’agit bien d’une fuite de piscine ou simplement de l’évaporation de l’eau :

  • Dans un seau, marquez au feutre un trait au 3/4 de sa hauteur,
  • Remplissez le seau d’eau jusqu’à cette limite,
  • Marquez également le niveau sur la piscine,
  • Patientez 24 heures. La piscine ne doit pas être fréquentée,
  • Si la baisse du niveau d’eau dans le bassin est plus importante que dans le seau, il y a une fuite.

2. Si une fuite est identifiée, procédez à des vérifications

Vérifiez :

  • les joints des pièces scellées (buses de refoulement, skimmers, prise balai),
  • la tuyauterie extérieure,
  • l’équipement du local technique,
  • le revêtement du bassin (pièce de mosaïque ou de faïence descellée, état du joint...).

 

Dans tous les cas, faites appel à un professionnel, car une fuite repérée peut ne pas être unique.

Découvrez comment rénover une piscine carrelée en pâte de verre

Vous pouvez comparer jusqu'à 4 produits.

Comparer