Réalisation d’une terrasse extérieure de 25 mètres carré

Témoignage Avant/Après
  • 4 mois
Réalisation d’une terrasse extérieure de 25 mètres carrés

Une terrasse cosy  

Bien tranquille à l’arrière de la maison côté jardin, cette terrasse revêtue de grands carrelages gris permet à toute la famille de profiter pleinement et en toute saison du jardin. Un chantier en auto construction, mais technique.

Le contexte

Profiter de la terrasse de la maison toute l’année, c’est bien. Encore faut-il que celle-ci soit praticable.

C’est pourquoi la famille Abichou, qui possède un pavillon de ville, a pris la décision de carreler sa terrasse, située à l’arrière de la maison, côté jardin : « Nous souhaitions depuis longtemps faire cet aménagement », explique Laurence Abichou.

Une terrasse minérale plutôt qu’en bois : « Nous avons opté pour un carrelage sur une dalle béton afin de pouvoir en profiter toute l’année ». Des travaux qui seront réalisés par monsieur, aidé de quelques amis.

L’œil de l’expert

La première étape demande un peu d’endurance, puisque c’est à la pelle et à la pioche que cela commence : « Pour que la terrasse soit de plain-pied lorsque l’on sort de la maison, il a fallu creuser pour évider et dégager l’espace nécessaire à l’épaisseur de la dalle béton », précise Laurence Abichou.

Deuxième phase des travaux, la réalisation de la dalle avec, dans un premier temps, le ferraillage, puis le coulage, sans oublier « de réaliser une légère pente vers le jardin pour évacuer l’eau de pluie ». Le coulage de la dalle, quant à lui, est effectué en une après-midi.

Après cette phase, il a fallu attendre que la dalle soit parfaitement sèche pour éviter les déboires. C’est donc trois mois après sa mise en œuvre qu’elle sera recouverte, d’abord d’une petite chape puis, en finition, de carrelage.

La réponse technique

Pour la pose du carrelage, Laurence Abichou, qui connaît bien les produits Weber pour des raisons professionnelles, n’hésite pas et pioche dans le catalogue.

Pour la colle, ce sera un produit spécialement dédié, à savoir webercol terrasse. Une colle fibrée résistante aux variations climatiques, fortes chaleurs, grands froids ou pluie. Autre intérêt de ce choix : la possibilité de rattraper les niveaux jusqu’à 2,5 cm.

Important pour masquer les imperfections de la dalle. Et cela est d’autant plus simple que la durée pratique d’utilisation est de quatre heures et que le délai d’ajustabilité des carreaux est de vingt minutes. Bref, de quoi réaliser des travaux de qualité sans être un expert. Mais comme le ferait un expert, les carreaux sont posés avec un double encollage.

La proposition esthétique

Pour cette terrasse, la famille retient des carreaux gris de grand format (40 x 30). Comme la colle, ils résistent aux affres du climat et sont antiglissants. La pose est réalisée avec un calepinage spécifique pour apporter une touche moderne : « Nous avons choisi une pose décalée droite ».

Pour les joints, Weber toujours ! Quant à la couleur, ce sera un gris anthracite plus foncé que les carreaux pour renforcer la note design.

 

Côté technique, le produit de jointoiement choisi, weberjoint flex, a la particularité de s’adapter à des supports soumis à fortes contraintes et d’accompagner ledit support en cas de déformation. Voilà ! La terrasse est terminée, reste à installer les chaises longues pour une sieste bien méritée.

Vous pouvez comparer jusqu'à 4 produits.

Comparer