Sollicitation des sols : correspondance UPEC / IPRU

Le classement UPEC des locaux indique le niveau de sollicitation du sol dans les bâtiments d’habitation, administratifs, commerciaux, hôteliers, d’enseignement, hospitaliers, ceux relatifs aux transports (gares, aéroports) et les maisons d’accueil pour les personnes âgées. Il est complémentaire du classement IPRU et se distingue notamment en termes d’exigences. 

Découvrez en un coup d'oeil notre panorama des charges admissibles pour ces deux normes. 

Béton ciré sur chape ciment

Les normes de sollicitation des sols

Chacune des sollicitations est caractérisée par un indice affecté à la lettre variant de 1 à 4 de façon croissante en fonction de son niveau d’intensité.

Norme UPEC Norme IPRU (I/M)
U : Usure piétonne (marche) I : Impact
P : Poinçonnement P : Poinçonnement
E : Eau R : Ripage
C : Chimie courante U : Usure par roulement
Indices de 1 à 4 Indices de 1 à 4

 

Les charges statiques admissibles (poinçonnement)

La relation entre les deux référentiels est illustrée sur le poinçonnement ou le classement IPRU (I/MC) « prolonge » le classement UPEC des locaux.

D'après
classement
UPEC
Local
P3
Local
P4
Local
P4S
- - -
D'après
classement
IPRU (P/MC)
    P = 1 P = 2 P = 3 P = 4
Charge max
par appui
(kg)
200 500 1 000 2 000 4 000 > 4 000
Contrainte
max induite
(kg/cm2)
30 40 50 50 100 100

 

Cette relation entre les 2 classements des locaux justifie le fait que certains produits aptes à un usage industriel peuvent être utilisés dans des locaux du bâtiment.