Ravalement de façade d’une villa à Valbonne (06)

Témoignage Avant/Après
  • 13 000 €
  • 5 semaines
Rénovation de façade à la chaux pour une maison à Valbonne (06)

Rénover dans le respect du bâti ancien

Amoureux de l’architecture pittoresque du Sud de la France, un particulier anglais a décidé d’acquérir une maison à Valbonne, un petit village datant du 16e siècle. Afin de gagner en espace de vie, il a fait construire une extension que l’entreprise K2 Concept Façades s’est chargée d’habiller pour l’harmoniser avec le style du bâtiment ancien.

 

Le contexte

Dans le style typique de la région, cette villa présentait une façade de pierres anciennes montées avec un mortier de chaux et recouverte d’un ancien crépi.

« Datant des années 80, la façade commençait à montrer des signes de vieillissement et avait donc besoin d’être restaurée », explique le façadier Bulent Kalkan.
De plus, avec la construction d’une partie plus récente, la bâtisse présentait des façades disparates qu’il fallait harmoniser… tout en préservant le cachet provençal, tant apprécié par le client.

L’œil de l’expert

« Lorsqu’on rénove un bâti ancien, il est primordial d’étudier le support, d’identifier ses spécificités, ses potentielles faiblesses pour pouvoir choisir le matériau adéquat, explique Bulent Kalkan. Dans le cas de cette villa, opter pour la chaux était une évidence. Elle permettait aussi bien de respecter le support d’origine que de répondre à la demande esthétique du propriétaire. »  

L’entreprise a aussi su s’adapter concernant l’organisation du chantier. En effet, afin de ne pas entraver le bon déroulement des travaux d’agrandissement réalisés dans le même temps, elle a effectué la rénovation des 300 m² de façade en deux phases, à 5 mois d’intervalle.

La réponse technique

Les murs en pierres ayant souffert des assauts du temps et des intempéries, les équipes ont commencé par les décrouter. « Pour réhausser les joints qui scellaient les pierres, il nous fallait un sous-enduit adapté au support ancien mais qui ait aussi une granulométrie fine pour éviter un effet grumeau », précise Bulent Kalkan. Le choix s’est donc porté sur corps d'enduit chaux de Weber qui peut être appliqué par projection. Une option de mise en œuvre qui présente bien des avantages.

« Non seulement c’est un vrai gain de temps mais en plus, le rendu est plus uniforme. Évidemment, nous avons d’abord pris soin de protéger les menuiseries et les sols avant de projeter le produit sur la façade. »
Cette couche de sous-enduit permet également de protéger la maison en lui conférant une meilleure étanchéité.

Une fois la phase de séchage terminée, l’entreprise K2 Concept Façades s’est attelé à appliquer un badigeon à la chaux, sélectionné afin de répondre aux exigences du client.

La proposition esthétique

Le propriétaire voulait que la maison reflète la lumière du soir comme seules le font les vieilles bâtisses badigeonnées à la chaux. L’artisan a donc fait appel au service CCMO* de Weber qui lui a conseillé le produit adéquat.

« Nous avons choisi la chaux aérienne badigeon chaux de Weber car non seulement, elle laisse respirer les pierres anciennes qui composent la façade de la maison mais c’est également un matériau biréfringent, c’est-à-dire qui renvoie la lumière sur deux axes », précise Bulent Kalkan.

Appliqué avec une brosse en soie naturelle, le badigeon de chaux a permis de redonner bonne mine au bâtiment d’origine et de fondre son extension dans un ensemble harmonieux. La couleur pêche sélectionnée lui a offert en prime le caractère provençal tant souhaité par le propriétaire.

* Centre de compétences et de mise en œuvre

Vous pouvez comparer jusqu'à 4 produits.

Comparer