neutral banner mobile

Notre offre ITE

Bien choisir son isolant lors d’un projet d'Isolation Thermique par l'Extérieur (ITE) est crucial pour plusieurs raisons. Un isolant efficace améliore la performance énergétique du bâtiment en réduisant les déperditions de chaleur en hiver et les gains de chaleur en été, ce qui se traduit par des économies d'énergie. Il assure également un confort thermique en maintenant une température intérieure stable et protège le bâtiment contre l’humidité et les chocs thermiques, prévenant ainsi les fissures.

Isolation Thermique par l'Extérieur

Isolation par l’extérieur : nos matériaux isolants

Notre offre ITE  est dotée d’une large gamme de matériaux pour vos travaux d’isolation thermique par l’extérieur : 

  • Les isolants synthétiques : polystyrène blanc et gris, mousse résolique 
  • Les isolants minéraux : laine de roche, laine de verre  
  • Les isolants naturels en fibre végétale : liège, fibre de bois 

Parmi vos critères de choix du matériau, n’oubliez pas que les isolants extérieurs doivent atteindre certains seuils de résistance thermique (R) pour que vos travaux d’isolation thermique par l’extérieur soient éligibles aux aides gouvernementales et locales.

Critères de sélection d'un isolant thermique

Lors du choix d’un isolant thermique pour l'Isolation Thermique par l'Extérieur (ITE), plusieurs critères sont essentiels.

1. Conductivité thermique (λ)
Une conductivité faible (inférieure à 0,040 W/m·K) assure une bonne performance isolante.

2. Épaisseur et résistance thermique (R)
Une résistance thermique élevée garantit une meilleure isolation. L'épaisseur doit être adaptée pour atteindre la résistance souhaitée.

3. Capacité hydrofuge et perméabilité à la vapeur
Les isolants hydrofuges empêchent l'humidité de pénétrer. Une bonne perméabilité à la vapeur évite la condensation.

4. Durabilité et stabilité dimensionnelle
L'isolant doit conserver ses propriétés et sa forme dans le temps.

5. Impact environnemental
Privilégiez des matériaux écologiques et recyclables pour réduire l'empreinte carbone.

6. Facilité d'installation
Un isolant facile à manipuler et poser réduit les coûts de main-d'œuvre.

7. Coût
Évaluez le coût initial par rapport aux économies d'énergie et à la durabilité pour un bon rapport qualité-prix.

Choisir son isolant

webertherm Fibre de Bois

  • Isolant biosourcé.
  • Perméable à la vapeur d'eau.
  • Excellente résistance au feu.
  • Bon déphasage thermique.

Voir les systèmes

Liège webertherm natura

  • Matériau biosourcé sans aucun additif chimique.
  • Bilan carbone positif.
  • Excellente résistance au feu.
  • Utilisable en partie enterrée.
  • Bon déphasage thermique.

Voir les systèmes

Mousse résolique webertherm ultra 22

  • Excellente résistance au feu.
  • Isolant le plus performant du marché.
  • Isolant léger.

Voir les systèmes

Laine de roche webertherm roche

  • Isolant incombustible.
  • Compatible avec les IMH et les IGH.
  • Perméable à la vapeur d’eau.

Voir les systèmes

Laine de verre webertherm Isocompact

  • Incombustible.
  • Panneau isolant jusqu’à 40 % plus léger qu'un panneau en laine de roche.
  • Composé à 80 % de verre recyclé.

PSE Gris

  • Performance thermique 20 % supérieure à celle du PSE Blanc.
  • Disponible en version Empreinte Carbone Améliorée (ECA).

Voir les systèmes

PSE Blanc

  • Economique.
  • Mise en œuvre éprouvée.

Voir les systèmes

Comparatif des isolants

Choisir sa finition

Avec nos solutions d’isolation thermique par l’extérieur, les murs extérieurs sont recouverts d’un isolant, puis d’un enduit minéral ou organique.

Laissez-vous guider par le bâti existant et l’aspect souhaité.

Après l’isolation thermique, place à l’esthétique de vos façades !

 

Choisir les finitions

Cas concrets

  • Laine de roche

Cas d'utilisation :
  • Applicabilité : Convient à une large gamme de bâtiments, y compris les maisons individuelles, les immeubles résidentiels et les bâtiments industriels.
  • Avantages : Excellente résistance au feu, bonnes performances thermiques et acoustiques.
  • Scénario recommandé : Idéal pour les zones sujettes aux risques d'incendie ou nécessitant une isolation acoustique supplémentaire.
Scénario à éviter :
  • Zone humide : Sensible à l'humidité, donc à éviter dans les régions très humides ou lorsqu'une protection adéquate contre l'humidité n'est pas possible.

     

  • Fibre de bois

Cas d'utilisation :
  • Applicabilité : Convient aux bâtiments écologiques ou à rénovation énergétique, recherchant des matériaux durables et respectueux de l'environnement.
  • Avantages : Écologique, régulateur hygrothermique, bonnes performances thermiques et acoustiques.
  • Scénario recommandé : Idéal pour les rénovations de bâtiments historiques, les maisons passives ou les projets visant à obtenir des certifications environnementales.
Scénario à éviter :
  • Exposition directe à l'eau : Sensible à l'humidité, donc à éviter dans les zones exposées aux intempéries ou lorsqu'une protection adéquate contre l'eau n'est pas possible.

Quelles sont les innovations en termes d'isolation en 2024 ?

En 2024, plusieurs innovations ont été développées dans le domaine de l'isolation, visant à améliorer l'efficacité énergétique des bâtiments et à réduire leur impact environnemental. Voici quelques-unes des principales avancées :

  • Isolants Biosourcés Avancés

De nouveaux isolants biosourcés ont été développés à partir de matériaux naturels renouvelables tels que la paille, le miscanthus, les algues ou les déchets agricoles. Ces isolants offrent d'excellentes performances thermiques tout en étant écologiques et recyclables.

  • Isolation Dynamique

Des systèmes d'isolation dynamique ont été introduits, permettant de réguler automatiquement l'isolation en fonction des conditions météorologiques et des besoins énergétiques du bâtiment. Ces systèmes peuvent ajuster l'épaisseur ou la perméabilité de l'isolant en temps réel, optimisant ainsi l'efficacité énergétique.

  • Isolation Transparente

Des recherches ont été menées sur des matériaux d'isolation transparents, permettant de conserver la luminosité naturelle tout en réduisant les pertes de chaleur. Ces matériaux pourraient être utilisés dans les fenêtres, les façades ou les toitures pour améliorer l'efficacité énergétique des bâtiments tout en conservant l'esthétique.

  • Isolation Aérogel

Les aérogels, des matériaux ultralégers composés principalement d'air, ont été développés pour une utilisation dans l'isolation thermique. Ces matériaux présentent une conductivité thermique extrêmement faible, offrant une isolation efficace tout en étant très minces, ce qui les rend adaptés aux espaces restreints.

  • Isolation Intelligente

Des isolants intelligents ont été conçus pour s'adapter dynamiquement aux conditions environnementales et aux besoins thermiques du bâtiment. Ces isolants peuvent modifier leurs propriétés en réponse à des stimuli externes tels que la température, l'humidité ou la lumière, fournissant une isolation sur mesure et optimisée.

configurateur ITE

Ravaler + Isoler, la combinaison gagnante

Vous pouvez comparer jusqu'à 4 produits.

Comparer