Utiliser des treillis de verre dans les enduits monocouches

Si vous appliquez un enduit à la jonction de deux deux matériaux différents, il risque de fissurer au droit de ce changement de support. De même, l'enduit est plus fortement sollicité près de certains points singuliers tels que les chaînages, abouts de dalles, linteaux, appuis de baies, etc. 
Adoptez le treillis de verre pour aider l’enduit à résister à ces sollicitations particulières.

Treillis de verre

Choisir et disposer les treillis

Les treillis doivent :

  • avoir une maille de 10 x 10 environ, 
  • avoir obtenu un certificat CST Bat.
  • bénéficier d’un classement trame:T≥2,Ra≥1,M=4,E≥1. 

Soyez précautionneux lors de leur mise en oeuvre : 

  • à la jonction maçonnerie-chaînage ou changement de matériaux : les textes réglementaires imposent une armature débordant de 15 cm au-dessus du plancher et 15 cm au-dessous du premier joint de la maçonnerie sous-jacente. dtu 26.1 avril 2008
  • sur les points durs, comme les appuis de baies : mettez en place de bandes (environ 50 cm x 30 cm), et, précaution supplémentaire, laissez libre le mouvement de l’appui lors de son installation.

Appliquer les treillis

Bon

  • Renforcez l’enduit “à cœur”, exactement de la même manière qu’un béton. 
  • Placez le treillis de verre de manière correcte à 1/3 de l’épaisseur de l’enduit (côté support).
    Treillis ok

    Mauvais

    • Trop près du support : le treillis de verre est inefficace, et risque de nuire à l’adhérence de l’enduit.
    • Trop près de la surface de l’enduit : le treillis de verre est inefficace et risque d’apparaître à la finition.
    Treillis - mauvais positionnement

    Le treillis de verre réparti les contraintes dans l’enduit.

    Il ne permet cependant pas d’exclure tous risques de fissuration liés aux mouvements propres du support.

    Vous pouvez comparer jusqu'à 4 produits.

    Comparer