Rénovation d’une salle à manger à Arcs-sur-Argens (83)

Témoignages Avant/Après
  • 2 500€
  • 1 semaine
un sol contemporain en béton ciré pour une maison du 17ème siècle

Un sol contemporain en béton ciré pour une maison du 17e siècle

Derrière les remparts du Parage dans l’arrière-pays varois, au cœur du village médiéval des Arcs-sur-Argens, une ancienne maison de village datant de 1640 a été totalement rénovée. Autrefois composé de grands carreaux vieillissants, le sol de la salle à manger de 25 m2 arbore désormais un beau béton ciré apportant modernité et confort.

Le contexte

Donnant sur une terrasse typiquement tropézienne, une grande baie vitrée laisse entrer la lumière dans la salle à manger. Toutefois, l'ancien carrelage devenu terne ne tirait plus avantage de cette exposition. Les propriétaires ont donc repensé l'espace pour le transformer en une agréable pièce à vivre avec une cuisine américaine. Les évacuations d’eau ont été installées, les murs totalement refaits, et pour le sol, le choix s'est porté sur un béton ciré d’un gris anthracite lumineux. L’artisan Éric Reynaud a été retenu pour l’ensemble de ces travaux de rénovation.

L’œil de l'expert

Afin de ne pas tout détruire et de gagner du temps, l’artisan a décidé de couler le nouveau sol directement sur l'ancien. « La première étape a consisté à sonder le carrelage afin de vérifier son adhérence, explique Éric Reynaud. Nous l’avons ensuite nettoyé avec un détergent efficace ». Avant le coulage, il a quand même complété la préparation du support par la pose d’un primaire afin de garantir la bonne adhérence du béton.

La réponse technique

 « Nous avons choisi d'appliquer le primaire weberprim époxy sablé sur lequel nous avons versé du sable fin pour le rendre rugueux et renforcer la bonne adhérence du béton », explique l’artisan. Puis, place à la préparation du béton ciré weberfloor 4650 !

« Nous avons mélangé le sable en poudre et l’eau selon un dosage précis afin d’être certain d’obtenir la teinte de gris anthracite choisi par le client », ajoute Éric Reynaud. Durant la phase de coulage qui a duré une heure pour réaliser les 25 m² de surface, l’étape la plus délicate était celle du lissage qui vise à obtenir l’aspect final souhaité.

Après 48h, le sol était sec. Pour le protéger, deux passages de bouche-pores ont été nécessaires, avant l’application d’une cire de protection.

La proposition esthétique

Le rendu esthétique du sol en béton ciré est à la hauteur des souhaits du client. « Notre volonté était d’obtenir un sol moderne, lisse, d’un joli gris anthracite, et le résultat correspond exactement à ce que nous souhaitions, explique le propriétaire Jean-Philippe Lebrun. Et avec le temps, notre sol en béton ciré ne bouge pas. Il reste aussi beau qu’au premier jour et nous apprécions toujours autant son aspect contemporain. En prime, étant donné qu'il est parfaitement lisse, sans aucun joint, marcher dessus pieds nus aux beaux jours est particulièrement agréable ! »

Vous pouvez comparer jusqu'à 4 produits.

Comparer