réaliser un ragréage sur support bois

Réaliser un ragreage sur support bois à lames

La pose directe d’un revêtement de sol mince sur anciens sols en bois risque d’occasionner des boursouflures, usures ponctuelles ou salissures au niveau des joints entre les lames de parquet. 
L’emploi préalable d’un enduit de sol spécialisé simplifie la tâche et favorise la bonne mise en place d’un nouveau revêtement de sol. 
Un ragréage fibré permet de travailler en fine épaisseur, sans augmenter de manière conséquente la charge.
 

Matériel

Pour réussir un ragréage sur ancien support bois, voici le MATERIEL à utiliser :

  • rouleau de laine 
  • lisseuse inox
  • malaxeur électrique lent (500 tours/mn) équipé d’un mélangeur à pales carrées
  • seau doseur
  • seau malaxeur

Voici maintenant comment procéder

 

Préparation du support

  • Fixer les lames de parquet qui bougent et remplacer les lames défectueuses pour renforcer et assurer la stabilité du sol.
  • Eliminer toute trace de peinture, colle, cire ou vernis.
  • Dépoussiérer soigneusement le support qui doit être bien sec
  • Reboucher les éventuels trous avec un enduit de réparation. Laisser sécher 3 heures.
  • Autour de la pièce, poser la bande de désolidarisation périphérique.
  • Agiter puis appliquer le primaire d’adhérence prêt à l’emploi à l’aide du rouleau de laine.
  • Veiller à réaliser un film d’une épaisseur régulière, sans manque ni surépaisseur. Croiser la passe.
  • Laisser sécher de 30 mn à 3 heures. Le film devra être sec au toucher.

 

Préparation et mise en oeuvre du réagréage

  • Verser l’eau dans le seau malaxeur puis le ragréage : mélanger à l’aide d’un malaxeur électrique lent (500tours/mn) pendant au moins 1 à 2 minutes pour obtenir une pâte fluide et homogène.
  • Laisser reposer 2 minutes pour permettre au ragréage de débuller
  • Verser le mélange sur le plancher
  • Faire une 1ère passe à zéro pour remplir les interstices du support et faciliter l’étalement du mélange.
  • Etaler le produit auto-nivelant et régler son épaisseur avec la lisseuse inox : 3 mm au minimum en tout point, 20 ou 30 mm au maximum en épaisseur totale, et jusqu’à 50 mm pour des rattrapages ponctuels selon le ragréage utilisé. 
  • Débuter le coulage du produit au niveau des angles de la pièce. Pousser le produit dans le sens de la largeur de la pièce.
  • Pour assurer le lissage, effectuer les gestes dans le même sens. 
  • Lors du coulage d’une nouvelle gâchée, recouvrir partiellement la précédente et lisser au niveau de la jonction.
  • Laisser sécher 2 à 4 heures.

 

Finitions

Araser la bande périphérique.

Ce ragréage peut ensuite être recouvert au choix :

  • d’un carrelage (séchage 2 à 4 heures), 
  • d’une moquette ou d’un revêtement plastique (séchage 6 à 8 heures), 
  • d’un parquet (séchage 24 heures), 
  • d’une peinture de sol (séchage 72 heures).

 

Nos conseils pour réussir un ragréage sur support bois 

  • s’assurer de la bonne ventilation de la sous-face du plancher afin de favoriser l’évacuation de l’humidité
  • effectuer le diagnostic et préparer le support avec soin
  • dans le cas de locaux moyennement humides destinés à être carrelés, prévoir un système de protection à l’eau (SPEC) sur le ragréage

Comment réaliser un ragréage fibré sur un ancien parquet ? | Les tutos Weber

Vous pouvez comparer jusqu'à 4 produits.

Comparer