Réaliser un enduit monocouche sur un coffre de volet roulant en aggloméré de fibres de bois

Vous souhaitez réaliser un enduit sur un coffre de volets roulants en fibre de bois? L'opération est délicate. Respectez notre pas-à-pas pour réussir votre ouvrage. 

illustration fiches façadiers coffre volet roulant fibres bois

Posez le coffre

  • Positionnez le coffre à l’aide de serre-joints, de cales et d’étais.
  • Assurez-vous que le maçon ménage un espace de 5 mm au moins entre la face extérieure du coffre et le nu extérieur du mur de manière à permettre l’application du gobetis armé (DTU 26.1).

Appliquez le gobetis

  • Revêtez la face extérieure du coffre d’un gobetis de façon à recouvrir toute la surface sans surcharge excessive et à revenir au nu extérieur du mur.
  • Assurez-vous que la surface du gobetis est rugueuse pour permettre une bonne adhérence de l’enduit monocouche.
  • Laissez sécher 7 jours environ et attendez l’apparition à la jonction coffre-maçonnerie de gerçures liformes dans le gobetis avant d’appliquer l’enduit monocouche.

Posez l'armature

  • L’armature est constituée d’un grillage métallique soudé protégé contre la corrosion, (grillage armature soudé maille 20 x 20 mm, l de 0,7 mm réf. 10 000 212).
  • Appliquez-la après la mise en œuvre du gobetis et avant la réalisation de l’enduit. Laissez-la déborder au moins de 15 cm sur la maçonnerie de la façade.

Appliquez l'enduit monocouche

  • Projetez ensuite le monocouche sur la façade. 
  • Renforcez-le éventuellement par une plaque de treillis textile pour enduit de façade que vous marouflez dans l’enduit.

Organisez votre chantier

  • Les délais de séchage imposés rendent la préparation du coffre avant enduisage difficile. 
  • Prévoyez la réalisation du gobetis et la pose de l’armature dans les tâches incombant au maçon, afin de respecter les délais sans déplacement supplémentaire sur le chantier.
  • Utilisez un coffre en terre cuite ou en béton pour réduire les risques de fissuration de par une meilleure rigidité du coffre et une homogénéité plus grande des supports.