RSE, notre histoire

Weber : notre histoire

Créée à Paris en 1902 par Georges Weber, la petite entreprise de plâtre et de chaux est rapidement appelée à l’international. Les premiers gratte-ciels new-yorkais, le palais du Festival de Cannes, les bâtiments de l’exposition universelle de 1937 : les produits Weber habillent l’Histoire.

Découvrez l’aventure de Weber, une entreprise qui a grandi tant par l’innovation et l’internationalisation que par la proximité et le service rendu à ses clients. 

Début du XXe : de Paris aux États-Unis

C’est à Paris, en 1902, que Georges Weber se lance dans la fabrication des enduits de plâtre et de chaux pour le revêtement des façades.

En 1910, la petite entreprise part pour l’aventure américaine et habille les cages d’escalier du plus haut gratte-ciel du monde, le Woolworth Building.

Vingt-cinq ans après sa création, en 1927, Weber achète son concurrent et voisin parisien pour former les établissements Weber et Broutin, qui exportent principalement aux États-Unis.

Des années 30 aux années 60 : les innovations de la Reconstruction

En 1929, avec le Krach de Wall Street, le marché américain se ferme. Weber et Broutin trouve un nouveau souffle grâce à l’Exposition internationale de Paris en 1937.  

L’entreprise lance les produits phares dans l’effort de la Reconstruction : le Pétrifiore,  une peinture qui évite la porosité, le Cimentolithe, un revêtement protecteur et décoratif. Ils habillent les immeubles et les maisons neuves et même les façades du palais du tout jeune festival de cinéma à Cannes !

Pour répondre à la demande, Weber et Broutin crée son premier service commercial !

Les années 60 et 70 : l’expansion française et l’accélération de l’innovation

1964 marque le début de l’expansion nationale pour Weber se rapproche de ses clients. L’acquisition de Weber et Broutin par le groupe Poliet en 1970 lui donne les moyens de ses ambitions.  À partir de son siège moderne de Servon, Weber et Broutin couvre toute la France avec 11 centres de production et 13 centres de distribution.

Les années 70 sont aussi marquées par l'accélération des innovations produits grâce au développement de la R&D : en 1972, Weber lance le monocalite, le premier enduitmonocouche et diversifie son offre de produits, avec le premier mortier isolant, le Rékalor, en 1980, et la gamme Ferma, en 1988 qui devient la référence des carreleurs.

Dès les années 1980 : le service aux clients et l’expansion internationale

Cette diversification s’accompagne du développement des services aux clients, dont weber a fait l’une de ses marques de fabrique. Weber oriente ses clients sur le choix des produits, leur apporter des précisions d’ordre technique, et crée au début des années 1990 l'incontournable guide Weber. 

Grâce à l’acquisition de Poliet par Saint-Gobain en 1996, Weber prend une dimension mondiale et étend sa présence notamment en Amérique du Sud, en Asie et au Moyen-Orient.

Weber rassemble aujourd’hui plus de 10 000 personnes dans une cinquantaine de pays.

Cette incroyable expansion a transformé la petite entreprise parisienne en groupe mondial en l’espace de quelques décennies. Elle a réussi à préserver son identité et ses valeurs, réaffirmées à l’occasion de la Coweberation, notamment un savoir-faire de qualité, et, ce qui est la force de l’entreprise, un esprit et un savoir-vivre ensemble.

 

Vous pouvez comparer jusqu'à 4 produits.

Comparer