Prix du Ravalement 2016 décerné par la ville de Versailles

La ville de Versailles organise tous les ans, depuis 1983, le Prix du Ravalement, afin de remercier les professionnels participant à la restauration et à l’embellissement des façades des immeubles anciens du secteur sauvegardé de la ville.

Télécharger le communiqué de presse

Prix ravalement façade

28 prix ont été décernés en 2016, pour une centaine de chantiers en lice, récompensant de manière collégiale maîtres d’oeuvre, maîtres d’ouvrage, entrepreneurs et fournisseurs. L’association Habitat et Humanisme, soutenue par Saint-Gobain Initiatives, a ainsi reçu le 23 janvier dernier, le Prix du Ravalement, dans la catégorie Prix Spécial du Jury, pour les travaux de réfection de façades réalisés sur un immeuble de 11 logements sociaux situé au 14, rue Édouard Charton, à l’angle de la rue du Hasard.

weber MPC au coeur de la rénovation de façades récompensée

Si la réussite de la réhabilitation de cet immeuble en logements sociaux réside notamment dans la préservation et la valorisation des éléments de patrimoine intérieurs et extérieurs (couverture restituée en ardoise, conservation de fenêtres anciennes, de pavages et de cheminées...), le ravalement des façades s’en révèle le point d’orgue : un ravalement réalisé avec plâtre chaux fin (anciennement weber MPC f), mortier traditionnel phare de la gamme weber, destiné à la rénovation des maçonneries anciennes enduites et hourdées.

C’est l’architecte Élodie Cottrel qui a porté les travaux dont le coût a été pris en charge, pour partie, par la Fondation Saint- Gobain Initiatives. Créée en 2008, cette Fondation mène des actions de solidarité, en France et dans le monde, notamment dans les domaines de la construction, l’amélioration ou la rénovation d’habitat à caractère social. À noter : c’est l’entreprise LRF à Moissy-Cramayel (77), spécialiste des travaux de rénovation des maçonneries anciennes et utilisatrice régulière de la large gamme d’enduits weber pour la réfection des façades, qui a mis en oeuvre sur ce projet weber MPC.

 

Lors de la cérémonie de remise des prix, François de Mazières, député-maire de Versailles, a remercié chaleureusement François Xavier Pats de l’association Habitat et Humanisme, aux côtés d’André Cudonnec représentant weber, pour la qualité de la réhabilitation du bâtiment à vocation sociale situé 14, rue Édouard Charton.

À propos de Habitat et Humanisme

Pour répondre à l’exclusion et à l’isolement des personnes en précarité, Habitat et Humanisme agit en faveur du logement, de l’insertion et de la recréation des liens sociaux, et s’est donné pour mission : 

  • de permettre aux personnes à faibles ressources, précarisées en raison de leur situation sociale, de leur âge, de leur handicap ou de leur santé, d’accéder à un logement décent, adapté à leur situation et leurs ressources ; 
  • de contribuer à une ville ouverte à tous, en privilégiant les logements situés dans “des quartiers équilibrés” ; 
  • de proposer un accompagnement personnalisé ou collectif pour favoriser la recréation de liens et l’insertion sociale.