Comment poser du carrelage sur du carrelage ?

Vous souhaitez refaire la décoration en posant du carrelage sur une surface déjà carrelée ? C’est possible. Effectuez la pose dans les règles et avec les produits adéquats pour une bonne tenue de votre ouvrage.

illustration article poser du carrelage sur du carrelage

Avant la pose, anticipez la surépaisseur

En posant un nouveau carrelage sur l'ancien, vous allez créer une surépaisseur. Au mur comme au sol, assurez-vous au préalable que l'épaisseur de la colle et du carrelage ne dépassent guère 10 mm : vérifiez au besoin que les portes peuvent être sciées ou rabotées.

Inspectez et préparez le support carrelé

  • Sondez le carrelage existant en tapotant les carreaux avec un maillet en caoutchouc.
  • Retirez ceux qui bougent et grattez l’ancienne colle, avant de les recoller.
  • Rebouchez les trous, fissures ou éclats avec du mortier de réparation, ou avec le mortier-colle ayant servi à refixer les éléments instables.
  • Nettoyez sans attendre les traces de mortier ou de colle avec un chiffon ou une éponge humide.
  • Laissez sécher conformément aux prescriptions indiquées sur l’emballage avant de poursuivre la préparation.
  • Dépolissez les carreaux émaillés ou traités avec un hydrofuge de surface, à l’aide d’une ponceuse, munie d’un abrasif de grain moyen (80 à 100). Dépoussiérez ensuite soigneusement.
     
  • Lessivez le carrelage. Si nécessaire, décapez les joints avec un tampon abrasif ou de l’eau sodée - vous rincerez alors à l’eau claire.
     
  • Au mur, coupez le courant et démontez prises et interrupteurs. Pour éviter les mauvaises surprises, serrez les fils électriques dans des dominos ou des connecteurs rapides et protégez le tout à l’aide de pochettes en plastique.

Apprêtez ou non l’ancien carrelage

L’application d’un primaire d’adhérence est souvent nécessaire pour favoriser l’accroche de la colle à carrelage.

  • Etalez ce produit à base de résines synthétiques à la brosse plate ou au rouleau de laine en une seule passe régulière.
  • Veillez à ne pas laisser de manque. Le film est sec et recouvrable après un délai de 1 à 4 heures selon la température ambiante et la porosité du support.
  • Sur sol intérieur, débutez l’application à l’opposé de la porte d’accès pour finir par celle-ci.

Certaines colles à carrelage permettent de se passer de primaire d’adhérence. Dotées d’un très fort pouvoir adhésif, étalez-les en couches suffisamment épaisses pour compenser de petites inégalités.

Réalisez un double ou simple encollage

  • Choisissez une colle à carrelage compatible avec le lieu : intérieur ou extérieur. En cuisine ou en salle de bains, choisissez une colle tout confort utilisable au mur et au sol.
     
  • Repositionnez les carreaux inférieurs à 500 cm2 par simple encollage, c'est à dire par application uniquement sur le support.  Utilisez une taloche crantée à dents carrées de 9 x 9 mm sur les murs, à dents demi-lune de 20 x 8 mm sur le sol. Un double encollage s’impose pour les carreaux de taille supérieure.

Posez la colle et les carreaux

  • Déterminez votre point de départ au mur ou au sol.
     
  • Étalez la colle à carrelage par bandes correspondant à deux ou trois carreaux. Tenez votre spatule inclinée de manière à former des sillons réguliers.
     
  • En double encollage, étalez une couche régulière de colle au dos du carreau pour chasser l’air et assurer le bon transfert.
     
  • Positionnez chaque carreau dans son lit de colle et battez-le avec une batte de carreleur ou un maillet, pour bien le faire adhérer. Réglez les alignements et espacements avec des croisillons placés aux angles. Pensez à les ôter avant que la colle ait fait sa prise.
     
  • Contrôlez au fur et à mesure la planéité du revêtement. Dès que la colle commence à durcir, nettoyez sommairement la surface des carreaux à l’éponge humide, régulièrement rincée. Effectuez les coupes nécessaires à la carrelette ou au coupe-carreaux électrique.
     
  • Laissez sécher 24 heures avant de jointoyer. Remplissez les interstices de mortier à joints à la raclette en caoutchouc, passée en diagonale. Quand le mortier commence à durcir, nettoyez les carreaux (avec une éponge spéciale) sans creuser les joints. Passez enfin un chiffon sec pour supprimer les dernières traces et donner de l'éclat. Le chiffon se passe de suite après le nettoyage des carreaux.

Une circulation légère est possible au bout de quelques heures. Respectez le temps indiqué sur le mode d’emploi avant de circuler à nouveau le local.

Vous pouvez comparer jusqu'à 4 produits.

Comparer