réaliser une barrière anti remontée d'humidité

Réaliser une barrière anti-remontée d'humidité

Résurgences, passages d’eau, fondations mal protégées, dallages sur terre-plein sont des situations d’expositions à l’humidité pouvant notamment engendrer des décollements de parquets, des cloquages de sols souples ou sols résine, ou la carbonatation de joints de carrelage.

Pour éviter ces phénomènes, il est nécessaire de réaliser une barrière anti-remontée d’humidité au moyen d’une double couche de résine époxy qui va empêcher le passage d’eau ou d’humidité entre le support et le revêtement de sol.

Matériel

Pour réussir la pose d’une barrière anti-remontée capillaire, voici le matériel et les matériaux à utiliser :

  • Un rouleau laine poils longs, 
  • Un seau malaxeur, 
  • Un malaxeur électrique équipé d’un mélangeur hélicoïdal, 
  • Une ou deux auges propres, 
  • Un aspirateur

Voici maintenant comment procéder

 

Préparation du support

Réaliser une mise à nu du support par tout moyen mécanique approprié (rabotage, sablage, ponçage, grenaillage). Les supports peuvent être humides, mais ne doivent pas ressuer l’eau. Dépoussiérer par aspiration soignée.

 

Mise en oeuvre de la résine epoxy

Avant de commencer, veiller à porter un équipement de protection approprié tel que des gants caoutchouc et un appareil de protection des yeux et du visage. Veiller également à la bonne aération du local.

  • Verser la résine dans un seau propre puis verser le durcisseur dans la résine.
  • Mélanger pendant 3 minutes à l’aide d’un malaxeur électrique à vitesse lente équipé d’un mélangeur hélicoïdal jusqu’à obtention d’une pâte de couleur homogène, en évitant l’incorporation d’air dans le mélange.
  • Appliquer une 1ère couche de mélange à l’aide d’un rouleau de laine à poids longs, en croisant la passe. La surface devra être uniformément brillante, sans zone mate.
  • Si le support est poreux et que des zones mates apparaissent, renouveler l’application pour obtenir une surface uniformément brillante.
  • Après un délai de séchage de 12 à 24 heures, appliquer une 2ème couche de résine époxy à raison de 300 g/m²
  • Sabler à refus la surface encore fraîche : la surface sablée devra avoir la couleur du sable sec.
  • Laisser sécher 24h et enlever l’excédent de sable par balayage et aspiration.
  • La surface est durcie au bout de 15 heures et recouvrable après 24 heures.

 

Alternative pour éviter le sablage

Cette alternative intervient après l’application des 2 passes de résine époxy.

  • Mélanger et appliquer au rouleau le primaire d’adhérence sablé directement sur la résine sèche non sablée.
  • Charger uniformément le support.
  • Egaliser la charge en croisant la passe mais sans tirer le produit
  • La surface est sèche et recouvrable après environ 45mn.
  • Une fois le support sec, procéder à la mise en œuvre du revêtement de finition en utilisant un ragréage adapté au classement du local.

 

Nos conseils

  • toutes les résines époxy ne sont pas aptes à un usage de barrière anti-remontées d’humidité
  • certaines résines ne peuvent pas s’appliquer sur support humide : valider à priorité l’humidité du support (test à la bombe à carbure)
  • respecter les consommations
  • la résine doit former une couche continue sans zone mate lors de chacune des passes
  • si le délai entre les 2 couches de résine est supérieur à 24h, il est nécessaire de sabler la 1ère couche.
  • répartir le mélange dans plusieurs auges afin de préserver la durée pratique d’utilisation.
  • stocker et utiliser le produit par température comprise entre 10 et 20°C
  • éviter l’exposition à la chaleur

Comment réaliser une barrière anti-remontée d'humidité sous le sol ? | Les tutos Weber

Vous pouvez comparer jusqu'à 4 produits.

Comparer